La Langue des Oiseaux est une manière très particulière de donner du sens aux lettres, aux mots ou aux phrases.

Elle repose sur le jeu des sonorités et sur le symbolisme propre à chaque lettre, figuré par leur graphisme autant que par les résonances sonores qu’elles suscitent.

S’affranchissant des règles de grammaire et d’orthographe, la Langue des Oiseaux recouvre aussi un ensemble de procédés qui permettent d’entendre différemment les sons, les mots et les expressions afin d’en faire émerger le sens secret.

C’est autant une tournure d’esprit qu’une disposition à capter la puissance symbolique du langage.

Elle permet de donner du sens aux  » maux  » que nous exprimons en écoutant les  » mots  » que nous utilisons.

Elle sert également à découvrir le potentiel contenu dans les prénoms et les noms de famille.

LA LANGUE DES OISEAUX ET LA TRADITION INITIATIQUE

Employée par les Initiés du Moyen-Age pour déguiser le sens profond de leur pensée, la Langue des Oiseaux servait aussi aux Alchimistes qui se transmettaient ainsi leurs secrets de fabrication.

Elle doit son nom à son caractère volatil, léger et aérien autant qu’au symbolisme universel de l’oiseau, considéré de tous temps comme l’intermédiaire entre l’homme et les dieux.

A l’image du chant mélodieux des oiseaux, ce langage fut considéré comme celui de l’Esprit ; ainsi, les cartouches des cathédrales, les blasons et certaines sculptures médiévales ne peuvent se décrypter sans une maîtrise de cette Langue.

«  Seul celui qui connaît la Langue des Oiseaux pourra comprendre mes livres

et comme le chien tu casseras l’os pour en trouver la substantifique moelle « 

– Rabelais – page IV de Pantagruel –

Encore appelée Langue de Dieu, Langue des Anges (Dante), Langue Verte (Fulcanelli), Dive Bouteille (Rabelais), Gay Savoir ou Gay Science, la Langue des Oiseaux fut employée par les troubadours et utilisée par des auteurs comme François Villon, Rabelais ou Cyrano de Bergerac pour masquer la dimension ésotérique de leurs oeuvres.

Propre à chaque pays, elle fut aussi utilisée par des écrivains étrangers tels Michel Cervantès (Don Quichotte) ou Jonathan Swift (Gulliver).

Elle permet également d’appréhender le sens profond des contes de Charles Perrault ou d’entendre différemment les péripéthies de personnages tels Till l’Espiègle, Peter Pan ou Robin des Bois.

LES PROCÉDÉS

Parmi les procédés sur lesquels s’appuie la Langue des Oiseaux, citons entre autre l’utilisation des homonymes, des acrostiches, des palindromes, des anagrammes, des inversions, de l’euphonie, du lanternois, des rébus, du symbolisme et de l’étymologie.

La partie la plus secrète de la Langue des Oiseaux comprend surtout, une lecture ésotérique et hiéroglyphique de chaque lettre de l’alphabet ainsi qu’une correspondance énergétique précise, qui s’apprend, se ressent et se comprend.

L’INTÉRÊT

  • Découvrir la signification cachée des lettres de l’alphabet.
  • Comprendre la mission de vie à travers la signification et le potentiel du prénom et du nom de famille.
  • Prendre en compte les interactions entre le prénom et ceux de notre entourage (conjoint, famille …).
  • Faire le lien entre les expressions que nous employons et les difficultés que nous rencontrons.
  • Décoder le sens des problèmes de santé à travers les maladies et les zones du corps concernées.
  • Utiliser consciemment la puissance de certaines lettres afin d’optimiser notre pouvoir créateur (Communication, logos …).
  • S’initier à l’enseignement traditionnel des Compagnons, des Alchimistes et des adeptes de la voie ésotérique occidentale.
  • S’engager sur un chemin initiatique aérien, léger et volatil !

Source: Jérémie Guerry