Répondre présent aux grands rendez-vous de la vie

Répondre présent aux grands rendez-vous de la vie

Dans la vie il y a beaucoup de décisions à prendre, chaque jour nous prenons plein de «petites » décisions qui sculptent ensemble notre réalité. Nous décidons ce que nous mangeons donc comment nous traitons notre corps et les animaux, où nous achetons nos vêtements donc comment nous traitons nos co-terriens et notre environnement naturel, comment nous pensons donc comment nous contribuons à la conscience de l’humanité, etc. En adaptant nos choix, petit à petit, nous pouvons changer notre réalité.

baaf64775efc5dcd94b442f668d536a4Et puis, quelques fois dans le temps d’une vie, notre vie nous présente avec des grands choix, des grands rendez-vous qui risquent de changer notre vie pour toujours. Ces grands rendez-vous sont des appels de notre âme qui nous donnent l’opportunité de nous rapprocher de nous-mêmes.

Un appel d’âme se manifeste comme une envie très forte de faire quelque chose, un impulse puissant d’aller dans une certaine direction et très souvent cet élan arrive de manière soudaine ou resurgit de façon très inattendue. Tout d’un coup votre vie telle qu’elle était n’a plus de sens, vous ne pouvez plus penser à autre chose que les nouvelles possibilités qui s’ouvrent à vous et tous les paramètres de votre monde changent par cet élan du cœur qui vous fait vibrer, pétiller, jubiler, qui donne un aspect étincelant à la vie comme si une couche de magie venait d’être saupoudré sur chaque aspect de votre vie. Les couleurs deviennent plus vibrantes, les goûts plus prononcés, vos pas plus légers. C’était comme si vous étiez amoureux de la vie, vous vous sentez capables de déplacer des montagnes et vous vous étonnez de la facilité avec laquelle vous arrivez à lâcher des choses de votre ancienne vie qui vous semblaient tellement inchangeables, tellement essentielles avant.

Et pourtant, très souvent ces grands élans de cœur et les grandes décisions de la vie sont accompagnés de doutes et de crises de foi. Comment est-ce possible que quand vous ressentez quelque chose très fortement, quand tout votre être vous appelle à faire quelque chose, parfois vous preniez peur et vous commenciez à douter ?

C’est parce que toutes ses émotions qui vous font autant vibrer, vous déstabilisent aussi un peu, elles vous font perdre votre centre et c’est là que vous commencez à rencontrer vos ombres, car votre ombre devient visible dès que vous n’êtes plus exactement dans votre centre ou ne plus exactement alignés à votre propre lumière.

Vous doutez parce que vous n’avez plus l’habitude d’entendre votre cœur vous adresser la parole, parce que vous avez peur de trouver le bonheur et puis de le perdre. La peur de ne pas réussir peut vous convaincre que ça ne vaut même pas la peine d’essayer. Vous doutez parce que vous pensez ne pas être capables de faire ce que votre cœur vous demande de faire.

silenceSachez que quand les doutes surgissent, vous avez déjà quitté le royaume du cœur et vous êtes en train de vous faire piéger par votre mental. Le cœur ne doute jamais, il n’y a que le mental qui peut semer le doute : « Peut-être que cette opportunité que la vie m’offre est trop belle pour être vrai ? » « J’ai tellement envie de faire ça, mais qu’est-ce que je ferai au cas où je ne réussisse pas ? » Vous commencez à projeter tous les scénarios catastrophes possibles et imaginables et la peur commence à construire un mur autour de votre cœur. Vous essayez alors de rentrer dans le cœur et d’écouter à nouveau votre voix intérieure, mais vous n’entendez plus rien. Vous vous sentez un peu perdu dans le noir. Tout ce qui était tellement évident, tellement clair ne l’est soudainement plus. C’est comme si tout l’univers a conspiré à vous diriger dans une certaine direction et maintenant que vous l’avez emprunté les signent s’estompent ou deviennent moins clairs, la voix intérieure se tait.

Ce que vous vivez est un test de foi : avez-vous assez de foi en vous-même et en la vie pour vous écouter? Si vous agissez uniquement quand vous avez des indications claires votre choix devient un choix du mental, le mouvement cesse à être un élan du cœur, mais devient une stratégie, une décision qui est calculée. Si vous êtes habitués à vous laisser guider, conseiller et de faire confirmer vos choix par des sources extérieures, cette crise de foi est un moment important d’initiation. Allez-vous trouver le courage en vous-mêmes pour avancer malgré vos peurs?

Comment est-ce que nous pouvons alors survivre ce moment d’incertitude où on navigue sans boussole?

Première chose à savoir c’est que ce silence intérieur n’est pas une punition, c’est une bénédiction. Ce moment de silence profond n’est pas là pour vous faire peur, mais justement pour vous permettre de laisser descendre toutes ses émotions et toutes les choses qui ont été remuées à l’intérieur.

Un élan de cœur peut provoquer une avalanche d’émotions : on ressent la joie, le plaisir, l’espoir, et même l’extase tout au même temps et toutes ces émotions peuvent nous déstabiliser pendant un certain moment. Si tel est le cas et vous êtes surpris et déstabilisés par l’énormité de vos émotions, il suffit de prendre conscience que ce n’est pas grave d’être un peu chamboulé, que vous pouvez vous permettre de ressentir ces émotions sans vous identifier à elles et le simple fait de prendre conscience que vous êtes momentanément déstabilisés fera rentrer les choses dans l’ordre.

klosawkLa nuit silencieuse dans laquelle vous vous trouvez est un cadeau de la vie qui vous donne le temps pour revenir dans votre centre, pour muer et sortir de votre ancienne peau, de votre ancien cocon, pour émerger de nouveau et aller vers quelque chose de plus large. Pour vous permettre de souffler et de regarder les étoiles, qui représentent les possibilités infinies de votre nouvel état d’être, de votre nouvelle vie, pour vous permettre de contempler les choses que vous laissez derrière vous et voir à quel point elles ne vous correspondent plus, pour remercier la vie pour toutes vos expériences du passé et pour faire le deuil de l’ancienne vie et de l’ancien soi que vous laissez derrière et qui fera dorénavant partie de vos annales, de vos empruntes et vos mémoires, mais qui ne sera plus la forme dominante ou la forme active à partir de maintenant.
La vie vous permet ainsi de retrouver le silence intérieur, parce que c’est uniquement dans cet espace et depuis cet espace de calme et de sérénité que vous entendez votre âme qui vous parle à travers votre cœur.

Puis, avoir des doutes ne veut pas dire que vous êtes sur la mauvaise route, car même si on est sur le bon chemin les doutes ou les peurs peuvent parfois faire surface. Elles sont alors juste là pour nous montrer que nous sommes appelés à nous reconnecter à notre cœur, à ressentir notre chemin. C’est un exercice qui deviendra de plus en plus facile, car plus vous écoutez votre voix intérieure, plus elle se développera et deviendra forte.

butterfly-cocoonCe qui vous fait peur, c’est que pour l’instant vous n’arrivez pas à voir au-delà de votre réalité existante, que vous ne pouvez pas prédire ou concevoir à quoi votre vie, votre quotidien ressemblera si vous faites ce choix de conscience. Votre vision est limitée car vous êtes déjà depuis trop longtemps enfermé dans une bulle de sécurité qui ne vous rend pourtant pas heureux. Vous êtes tenté de rester dans une situation qui ne vous convient pas, mais dont vous connaissez les paramètres.

Sachez que vous ne saurez jamais si vous ne faites pas le saut, vous n’aurez jamais de certitudes en avance ou la visibilité sur comment votre vie va être impactée réellement. Votre chemin deviendra plus clair une fois que vous vous êtes mis en mouvement, mais pas avant. Pour que les infos arrivent à vous, il faut d’abord mettre en mouvement la roue.

Dans ce moment précis de votre parcours, il est important de ne pas appuyer sur le frein, de ne pas bloquer cet élan de fluidité dans lequel vous êtes. Car c’est exactement ce que vous venez d’expérimenter, vous venez de toucher à la fluidité : tout devient beau, simple, joyeux, magique. Cet état d’être se présente quand nous écoutons notre âme, quand nos choix sont en accord avec notre être profond et quand nous sommes sur le chemin de notre mission de vie.

parachute-jump-wallpaperVous venez de vivre une ouverture du cœur, vous êtes en expansion et en ce moment il est essentiel de garder la foi. La foi en vous-mêmes, en votre cœur et votre âme qui vous demandent de faire le saut, qui vous demandent de faire ce mouvement, cette mutation et de devenir plus grand, de vous élargir. Vous êtes en train de briser le plafond fictif de votre monde limité pour rentrer dans un monde plus grand, plus vaste, avec plus de possibilités. Sachez que votre cœur ne vous demandera jamais de faire quelque chose dont vous n’êtes pas capables.

Ne vous laissez pas décourager. Laissez-vous inonder, bouleverser, perturber même par ces tremblements de terre qui viennent de l’ouverture de votre cœur et réjouissez-vous en lieu d’avoir peur, car tout cela veut dire que votre âme a décidé de redevenir votre guide. Peut-être aviez-vous besoin d’un tremblement de terre, d’une avalanche d’émotions ou d’un ouragan dans votre vie pour vous libérer ? Les grands élans du cœur arrivent dans nos vies comme des éclairs de foudre, soudain et de manière violente ils répandant leurs étincelles et allument des feux de joie et d’espoir dans chaque aspect de notre vie.

By | 2016-11-22T22:29:34+00:00 6 octobre 2016|Inspiration, Pensee du jour|0 Comments

About the Author:

Tisseuse d'inspirations et de rêves, je crée des étincelles et connexions entre le monde intérieur et les perceptions extérieures, entre esprit, âme et corps. Les fils rouges de mon tapis multicolore sont le chemin du féminin sacré et la quête de l'harmonie avec comme principaux motifs l'émerveillement, la magie et la simplicité.

Laisser un commentaire