Comment incarner le divin

Comment incarner le divin

Nous avons construit une civilisation mondiale déséquilibrée et chaotique. Les symptômes de ce chaos sont des hommes qui utilisent leur force pour conquérir et détruire, leurs capacités cérébrales pour subjuguer, dominer et exploiter et des femmes qui utilisent leurs corps pour attirer de l’attention, qui se résignent docilement à la position inférieure qui leur est désignée ou qui copient et adoptent le comportement masculin déséquilibré pour réussir dans une société patriarcale. 

e6389b0f2b2fb60688854091fcf2101bPour retrouver un état d’harmonie et de fluidité dans le monde et pour ramener l’essence divine dans notre réalité, nous avons besoin de collectivement donner naissance à un monde ou le féminin sacré retrouve sa juste place à côté du masculin sacré.

Pour pouvoir se faire, il y a d’abord besoin de comprendre de quoi il s’agit quand on parle de féminin sacré et de masculin sacré et de ne pas baser ses agissements sur des fausses interprétations qui contribuent au déséquilibre existant. Pas toutes les femmes sont des manifestations du féminin sacré, tout comme pas tous les hommes représentent le masculin sacré. Notre genre peut nous donner indications pour comprendre ce qu’est le féminin ou le masculin réellement, mais au-delà de la forme physique il s’agit d’une énergie que nous avons choisi de représenter sur la terre pour contribuer à l’équilibre et l’harmonie dans le monde. (Il y a des hommes qui ont choisi de plutôt manifester le féminin sacré et des femmes qui ont choisi de manifester le masculin sacré, pour nous montrer qu’il s’agit d’une énergie et non d’une identification avec notre genre)


Ce jeu d’énergies a toujours occupé une place importante dans d’anciennes civilisations et traditions spirituelles. Il y a toujours eu des peuples qui avaient conscience qu’énergie masculine et féminine sont naturellement en équilibre et que l’humain a besoin d’honorer et préserver cet équilibre pour sauvegarder la vie.
Des exemples qui illustrent cette unité sont Shiva & Shakti, Jésus & Marie-Madeleine, Isis & Osiris, Horus & Hathor, Pachamama et Pachapapa, etc.

C’est le déséquilibre de ces énergies qui a mené à la chute de nombreuses civilisations qu’on pensait être omnipuissantes.


be6f8567521cac96e354cade9e2a9f22-600x601Qu’est-ce que c’est alors féminin sacré et masculin sacré ? Ce sont les deux polarités du sacré dans notre monde, dans notre dimension. Ce sont 2 faces de la même médaille, ce sont les deux énergies qui ensemble forment l’unité. Ce sont les deux flux d’énergies qui assurent la fluidité de tout ce qui existe dans notre monde, qui créent et soutiennent la vie.
Le sacré ou l’énergie divine est bien sûr uni à la source, cette présence des deux flux d’énergie distincts existe pour nous permettre à la fois de mieux comprendre le divin et d’y avoir plus facilement accès et servent à la fois pour nous apprendre de rechercher l’abondance dans l’équilibre des deux puissances et pas dans l’excès ou dans l’exagération d’une des deux énergies.

Nous, les humains, avons parfois du mal à comprendre cette collaboration, cet échange des énergies sources. Pourtant, la nature qui nous entoure nous donne toutes les indices dont a besoin pour comprendre notre réalité. Cet équilibre se retrouve dans les cycles du jour et de la nuit, l’existence du soleil et de la lune, le printemps et l’automne, mâle et femelle, force et douceur, froid et chaud, humide et aride, etc.

Tout dans notre sphère d’existence a son complément, son double. Si l’un des deux cesse d’exister, notre vie ici sur terre n’est tout simplement plus possible. Cet équilibre est important, il est la base de toute vie. 

edward-fosterIl s’agit donc des énergies qui circulent dans notre monde, les énergies dont notre monde est constitué, qui font partie du tissu même de cette réalité. Le masculin sacré ou le féminin sacré n’est donc pas quelque chose que nous pouvons avoir ou être, ce sont des principes, des énergies dont nous pouvons être la manifestation. Nous pouvons incarner cette énergie et ainsi aider à manifester cette énergie sur terre, contribuant à l’équilibre global.

Pour pouvoir être une manifestation de l’énergie du féminin ou masculin sacré, nous avons d’abord besoin d’établir l’équilibre de ces 2 énergies en nous-mêmes, il n’y a rien d’autre à faire. Les deux énergies sont présentes dans l’homme et la femme, indépendamment du sexe, mais se manifestent d’une manière différente, grâce à la polarité de la forme que nous avons choisi d’incarner.

La femme qui a choisi d’incarner l’énergie du féminin sacré est une femme qui porte un regard d’amour et bienveillance envers le monde et tout ce qui vit, c’est une femme qui se sent bien dans son corps, qui expérimente une sexualité à la fois joyeuse et profonde et qui célèbre et crée la beauté dans la vie. Elle représente la matrice et la femme nourricière, elle dédie son existence à la préservation de la vie, elle ressent de la compassion pour tous les êtres vivants et apporte guérison à tout ce qui a besoin de plus de douceur. L’intuition est sa boussole sur les chemins de la vie, la source de sa sagesse est la terre. Ensemble avec la terre mère elle est matrice fertile de conscience et de vie. (L’homme qui incarne le féminin sacré agit selon les mêmes principes, sauf la partie matrice)

342f9bf1624cfc926a6cde8906339c3fUn homme qui incarne le masculin sacré est un homme curieux, c’est un explorateur qui aime découvrir de nouvelles sagesses. Il donne forme à l’impulse de vie et utilise sa puissance pour faire émerger la vie. Sa force physique et sa puissance intérieure sont engagées dans le processus de réaliser un monde qui soutient la vie, caractérisé par la justesse et l’honnêteté. Il a le courage d’exprimer son essence et de poursuivre avec vision et détermination ses valeurs. La source de sa sagesse est le ciel, ensemble avec le père-ciel il représente le mouvement qui impulse et protège la nouvelle vie dans la matrice fertile. (La femme qui incarne le masculin sacré agit selon les mêmes principes, sauf la partie impulsion de vie) 

Une personne qui est déconnectée de son aspect sacré est quelqu’un qui croit aux stéréotypes mentaux qui ont été fabriqués pour l’archétype masculin ou féminin et qui agit en fonction. C’est une personne qui va se réduire ou se laisser réduire à un des aspects de son existence de femme ou homme. C’est une personne qui, grâce à la confusion qui existe concernant la question de féminité ou masculinité, peut renier ou cacher certains aspects de son être, en exagérer d’autres ou utiliser certaines caractéristiques de son être en tant qu’arme ou outil, comme une sorte de monnaie d’échange pour obtenir quelque chose.

Cette personne devient alors une fraction de son être entier, se limitant à un des aspects de son être multidimensionnel.

emily-balivetUne personne qui incarne le sacré, est une personne qui a retrouvé sa connexion au cœur, qui reconnaît le jeu des éléments qui jouent dans sa vie et dans son expérience terrestre. C’est une personne qui a réussi à dompter le feu en elle et qui l’utilise pour nourrir ses passions et allumer sa joie en lieu de perdre le contrôle et se laisser dévorer par le feu. Elle sait comment mettre à l’oeuvre le pouvoir de purification de l’eau pour évacuer ce qui ne lui sert plus et continuellement faire peau neuve en lieu de se noyer dans un océan d’émotions non reconnues. Cette personne connait ses racines et entretient un lien étroit avec la terre ce qui lui permet de se charger de la force terrestre, en lieu de fuir sa nature profonde ou d’accorder trop d’importance à des aspects matériels. Elle est léger et souple comme le vent, toujours prêt à être dans le mouvement, en lieu de s’enfermer dans des schémas de pensées ou des comportements rigides ou de se laisser déstabiliser par le moindre changement.

C’est une personne qui n’est pas assujettie par ses 5 sens, elle les maîtrise et utilise pour rentrer en contact avec le divin qu’elle reconnait en chaque chose. Elle sait aller au-delà de ses sens et perce dans le monde invisible pour y aller puiser des connaissances qui la guident toujours vers une conscience plus large.

f4c9197528fc53a8bfb8e309dbf3fba1Une personne qui manifeste l’énergie du sacré (masculin ou féminin) accueille et célèbre la présence de l’autre polarité, car elle a la compréhension qu’elle en a besoin, tout comme l’autre a besoin d’elle, pour vivre dans un monde équilibré. Elle comprend la dynamique des deux énergies qui alimentent la roue de la vie et elle n’essayera donc jamais de subjuguer, remplacer ou écraser l’autre, car ça voudrait dire écraser la divinité même. Elle assume sa propre valeur dans sa totalité et elle voit et apprécie l’autre dans sa totalité aussi. Elle comprend que la complétude se trouve dans l’échange des deux énergies, qui se trouvent côte à côte, s’exprimant de manière différente, mais égale.

Nous commençons à manifester le divin au moment que nous arrêtons de chercher à faire mieux, de chercher à nous prouver, de chercher à nous faire remarquer, de chercher à impressionner, de chercher notre vocation et de chercher notre place.
On devient manifestation du divin quand on est à sa juste place et quand on sait qui on est. C’est quand on est retourné dans le flux de la vie même, qu’on devient ce flux et qu’on peut se laisser porter par ce flux. Le sens de notre vie et toutes les expressions que nous choisissons de donner à notre vie découlent alors de ce flux divin qui coule dans chaque particule de notre être et dont nous faisons partie au même temps. 

By | 2016-11-22T22:32:17+00:00 18 février 2016|Inspiration|0 Comments

About the Author:

Tisseuse d'inspirations et de rêves, je crée des étincelles et connexions entre le monde intérieur et les perceptions extérieures, entre esprit, âme et corps. Les fils rouges de mon tapis multicolore sont le chemin du féminin sacré et la quête de l'harmonie avec comme principaux motifs l'émerveillement, la magie et la simplicité.

Laisser un commentaire