Osiris

Osiris

Osiris is the Egyptian god of the underworld, ruler of the land of the dead and the afterlife, god of transition, resurrection, and regeneration. He is husband to Isis, firstborn son of Geb (earth) and Nut (sky) and father of Horus (with Isis) and Anubis (with Nephthys). Osiris is believed to be his coronation name, his birth name is commonly believed to be Wennefer, Wser or Weser “The Perfect one” or “The Almighty”. Osiris was also known as The Lord of Love, King of the Living, and Eternal Lord. As ruler of the underworld, he is also considered to be the power that is responsible for all life while it is in the ground or that springs from the ground, such as sprouting vegetation and the fertile flooding of the Nile River, regenerating the land of Egypt.

osiris-2Osiris was thought to have had an actual physical existence where he fulfilled the role of god-king of Egypt, with Isis as his wife and queen. In one text of the temple of Dendera, for example, Osiris as king is described as a living giant, with very precise measurements making him 4,60m high. His throne was in upper Egypt, from where he established certain cultural values and installed order and harmony in the land, saving the Egyptians from destitution and savagery by teaching them agriculture and showing them how to honour the divine. He then left to travel the world to spread understanding about the nature of reality and the relation of the material world with the divine, teaching other peoples to live in peace and harmony and let go of their violent warmongering ways, only rarely having to resort to the weapons or according to Plutarch:“achieving the will of his intentions by the charm of his persuasive word and by the resources of song and music”.

Symbolically Osiris represents a much more earthly aspect than Isis, despite his god-attributes. Osiris is the first “green man”. A “green man” is a figure made up out of leaves, branches or vines or a man with green skin. Different variations of the “green man” exist in different cultures and traditions across the globe, but they all represent the spirit of nature, rebirth and the regenerative cycles of the seasons and nature in general. If Isis is the ruler of the mysteries and the spiritual world, Osiris seems to have taken on the role of first king of Egypt to teach humans how to live in harmony with each other, how to connect to the spirit world and how to create abundance on earth. He essentially showed them how to experience their incarnation as elements of the divine, how to consolidate their existence as spirits bound into matter.

One of the most important aspects of Osiris’s life and mythology is that of his death at the hands of Seth. The myth goes that Seth, Osiris’s and Isis’s brother, planned to get rid of Osiris out of jealousy of his brother’s power. He tricked Osiris into getting into a beautiful box made of cedar, ebony and ivory that he had built to fit him only. After Osiris got into the box, Seth sealed it to become a coffin and threw it into the river, killing Osiris. The river carried the box with Osiris’s deceased body out to sea and it washed up in another country, where it stayed, resting in the upper boughs of a Tamarisk tree when the waters receded. After his death, Egypt (and the world) plunged into chaos until Horus finally managed to defeat Seth.

Nom du fichier :DSCN6583.JPG Taille du fichier :438.1 Ko (448600 octets) Date de la prise de vue :2002/11/01 14:50:56 Taille de la photo :1600 x 1200 RŽsolution :72 x 72 ppp Nombre de bits :8 bits/canal Attribut de protection :DŽsactivŽ Attribut MasquŽ :DŽsactivŽ ID de l'appareil :N/A Nom du Modle :E950 Mode de qualitŽ :N/A Mode de mesure :Multizones Mode d'exposition :Programme auto Flash :Non Distance focale :7.2 mm Vitesse d'obturation :1/5 seconde Ouverture :F2.6 Correction d'exposition :0 IL Balance des blancs fixe :N/A Objectif :N/A Mode synchro-flash :N/A DiffŽrence d'exposition :N/A Programme dŽcalable :N/A SensibilitŽ :N/A Renforcement de la nettetŽ :N/A Mode de courbe :N/A Mode couleur :COULEUR Compensation des tons :N/A Latitude (GPS) :N/A Longitude (GPS) :N/A Altitude (GPS) :N/A

Isis immediately set out to search for her lost husband, but it took her many years to find him and as time passed, the branches of the tree covered the box, encapsulating the deceased Osiris in the trunk of the tree. When Isis eventually found the box, she took it back to Egypt and hid it in the Nile while she prepared to bring him back to life. Unfortunately, Seth discovered the box and decided to get rid of Osiris once and for all, by cutting him into 14 pieces and scattering his remains all over the Nile River for the crocodiles to eat.

Isis immediately started looking for the pieces, assisted by seven scorpions, and rejoined them whenever she discovered a new piece. She recovered 13 pieces in total, the fourteenth, his penis was never found, so she replaced it with a clay one. Using the embalming ritual, as conceived by Toth and Anubis, combined with her own magic, she was able to bring him back to life. Once resurrected, Osiris descended into the underworld to take up his role as ruler of the afterlife, but his spirit frequently rejoined Isis and their son Horus.

There are multiple ways to read the Osiris myth and many layers of truth to be discovered. Symbolically, the murder of Osiris by Seth means the victory of chaos and violence over harmony and justice. The imbalanced masculine (Seth) wins from the balanced and divine masculine (Osiris), installing an imbalanced masculine as the new dominant form. Osiris not only represents the earth or the masculine, but he represents humanity as a whole, for in his role as king of Egypt he is the father of mankind. When Seth destroys Osiris, he destroys humanity’s access to the divine, he destroys the divine ladder that goes up the tree of life and allows us to travel up the chakra tree and set our spirit free, reconnecting to divine consciousness.

54a3cfaa765e101afafa5b6a0005d3e7The dividing of Osiris into 14 pieces represents the division of the people of the earth by means of language, borders and cultures and the chaos that ensues. It represents the creation of the illusion of distance and difference to make human beings forget that, just like Isis and Osiris, we are all brothers and sisters and we all spring from the same source.
The fact that Isis is able to resurrect Osiris, however, means that hope is never lost and that we can always go back to harmony instead of letting chaos rule our world.

The tale of Osiris is an alchemical tale, it is a story of transformation and transmutation. He is destroyed and purified in the Nile River. The colour of his skin is green, which makes us think about green vitriol, signifying he already underwent a first purification. He is then reassembled by Isis, who breathes new life into him, successfully resurrecting him.

In analogy to Osiris’s tale we are currently going through the purification phase: we are collectively deconstructing and destroying all of the illusionary behaviours and institutions, we are purifying the chaos in ourselves and in the world, tearing apart every aspect of our reality that is not aligned with the laws of harmony and abundance. We have not been fully resurrected yet, we are in a transitionary phase where some of us are still deconstructing and some of us are already reassembling. We exist, but we are incomplete for we are missing our divine spark.
If we accept that Osiris represents humanity and the world, the myth takes on a wholly new significance and gives us some clear indications on how to become whole again. Osiris is missing his penis, which means the masculine is incomplete. This information points us in the direction of the area we need to heal most: our reproductive zone and sexual organs in a literal sense and in a more figurative sense our sacral chakra, the place in the body where primordial energy is separated into masculine and feminine polarities and duality is created.
Just like in the Osiris myth, we need to address ourselves to the holy spirit (Isis), so that she can help us repair and complete the masculine in order to vanquish chaos and rebalance our world. In other words: what we are experiencing currently is an excess of masculine energy and the divine masculine is subjugated and taken hostage by the perversion of the feminine and to harmonise the excessive masculine, we need to turn to the feminine and bring in more feminine energy in the world.

Seth, the evil brother in the Osiris myth, is not necessarily an inherently evil force. He represents enormous strength, the power of the masculine. He is the power that is needed to warm the earth and make the crops grow, but that same solar power would become a force of destruction were it not balanced with the coolness and rest of the night. He is a violent burst of power, he can move mountains and if channelled correctly by a harmonious and intelligent masculine and balanced by an equally present feminine, his power can be used to bring about sudden and powerful change.

Osiris’s symbols:

  • Djed: pillar-like symbol representing the backbone of Osiris, symbolically representing a human beings’ stability by alignment to the divine, the kundalini that rises through our chakra centres, or the axis of the earth. It represents the descent of spirit into matter and our access to the divine as a symbolic ladder.
  • The Ankh: the Egyptian Cross
  • Shepherd Crook: representing his kingship, he was a shepherd to his people, leading through example
  • Flail: An agricultural tool used to separate grains from their husks. Represents the importance of agriculture and is the representation of abundance.
  • Atef: White elongated crown of upper Egypt with an ostrich feather on each side. Symbolising his purity and his sense of justice (the ostrich feather is closely linked to the goddess Maat – justice) and truth.

By | 2016-11-22T22:29:25+00:00 October 24th, 2016|Categories: Inspiration|Tags: , , , , , , , , |0 Comments

About the Author:

Weaving together dreams and inspiration, creating sparks and connections between our inner realms and outer perceptions, connecting body, spirit and soul. The dominant patterns on my path are the voice of the sacred feminine and the quest for harmony and I add colour to my creations by seasoning everything I do with a hint of wonder and a dash of magic.

Leave a Reply

Osiris

Osiris est le dieu égyptien de l’après-vie, seigneur du royaume des morts et de la vie après la mort, Dieu de la transition, de la résurrection et de la régénération. C’est le conjoint d’Isis, fils aîné de Geb (terre) et Nut (ciel) et père d’Horus (avec Isis) et Anubis (avec Nephthys). Osiris était son nom de couronnement, son nom de naissance étant Wennefer, Wser ou Weser ce qui signifie “celui qui est parfait” ou “le tout puissant”. Osiris était également connu sous les noms de Seigneur de l’Amour, Roi des Vivants et Seigneur Éternel. Comme souverain du royaume des morts sous la terre, il est aussi responsable pour toute vie pendant qu’elle germe dans le sol ou qui trouve son origine dans le sol comme la végétation qui prend racine et les inondations fertilisantes du Nil.

osiris-2On pensait qu’Osiris avait eu une incarnation physique, pendant laquelle il remplissait le rôle de roi divin de l’Égypte, avec Isis comme sa femme et reine. Dans un des textes du temple de Dendera par exemple, on décrit Osiris vivant comme un géant, mesurant très précisément 4,60 mètres de haut. Son trône était basé dans la Haute-Égypte et c’est depuis cet endroit qu’il a établi certaines valeurs culturelles et installé l’ordre et l’harmonie dans tout le pays, sauvant les Égyptiens de l’indigence et de la barbarie en leur apprenant l’agriculture et en montrant comment honorer le divin. Il est ensuite parti autour du monde pour répandre ces enseignements, faire comprendre la nature de notre réalité et la relation entre le monde terrestre et le divin, apprenant à différents peuples de vivre en paix et harmonie et de lâcher leurs habitudes violentes. Il avait rarement besoin de se défendre avec des armes ou comme le disait Plutarch: “il arrivait à réaliser ses intentions par le charme de sa parole et par ses ressources en chanson et musique.”

Symboliquement Osiris représente un aspect beaucoup plus terrestre qu’Isis, malgré son aspect divin. Osiris était le premier “homme vert”. L’homme vert est une figure faite de feuilles, branches ou vignes ou un homme avec la peau verte. Il y a différentes variations de l’homme vert dans différentes cultures et traditions autour du monde, mais ils représentent tous l’esprit de la nature, la renaissance et les cycles de régénération des saisons et de la nature en général. Si Isis règne sur les mystères et le monde de l’esprit, Osiris semble avoir assumé le rôle de premier roi de l’Égypte pour apprendre aux humains comment vivre en harmonie les uns avec les autres, comment se connecter au monde spirituel et comment créer l’abondance sur la terre. En essence, il leur a montré comment faire l’expérience de l’incarnation en tant qu’élément du divin, comment consolider leur existence d’esprits liés dans la matière.

Une des parties les plus importantes de la vie et mythologie d’Osiris est sa mort par intervention de Seth. Le mythe nous raconte que Seth, le frère d’Isis et Osiris, comptait éliminer Osiris parce qu’il était jaloux de son pouvoir. Il a piégé Osiris en lui laissant entrer dans un coffre magnifique fait de cèdre, ébène et ivoire qu’il avait construit pour être exactement à sa taille. Après qu’Osiris soit rentré dans le coffre, Seth l’a fermé pour faire office d’un cercueil et l’a ensuite jeté dans le Nil, tuant Osiris. La rivière a ensuite porté le coffre avec le corps d’Osiris jusqu’à la mer et il a finalement été rejeté sur la côte d’un autre pays, où il s’est coincé dans les branches supérieures d’un tamarinier. Après sa mort, l’Égypte (et le monde) était plongée dans le chaos jusqu’au moment qu’Horus a finalement réussi à battre Seth.

Nom du fichier :DSCN6583.JPG Taille du fichier :438.1 Ko (448600 octets) Date de la prise de vue :2002/11/01 14:50:56 Taille de la photo :1600 x 1200 RŽsolution :72 x 72 ppp Nombre de bits :8 bits/canal Attribut de protection :DŽsactivŽ Attribut MasquŽ :DŽsactivŽ ID de l'appareil :N/A Nom du Modle :E950 Mode de qualitŽ :N/A Mode de mesure :Multizones Mode d'exposition :Programme auto Flash :Non Distance focale :7.2 mm Vitesse d'obturation :1/5 seconde Ouverture :F2.6 Correction d'exposition :0 IL Balance des blancs fixe :N/A Objectif :N/A Mode synchro-flash :N/A DiffŽrence d'exposition :N/A Programme dŽcalable :N/A SensibilitŽ :N/A Renforcement de la nettetŽ :N/A Mode de courbe :N/A Mode couleur :COULEUR Compensation des tons :N/A Latitude (GPS) :N/A Longitude (GPS) :N/A Altitude (GPS) :N/A

Isis a immédiatement commencé à chercher le corps de son mari perdu, mais ça lui a pris plusieurs années avant de pouvoir le localiser et les branches de l’arbre avaient entièrement encapsulé le coffre, cachant Osiris à l’intérieur du tronc de l’arbre. Quand Isis finalement recouvre le coffre, elle le ramène en Égypte et le cache dans le Nil, le temps qu’elle trouve un moyen pour le ressusciter. Malheureusement, Seth découvre le coffre et décide d’éliminer Osiris pour une fois et pour toute en le coupant en 14 morceaux qu’il disperse un peu partout dans le Nil pour que les crocodiles le mangent.

Isis ne perd pas de temps et commence immédiatement à chercher et rassembler les morceaux. Elle recouvre 13 morceaux au total, le quatorzième, son pénis, n’est jamais retrouvé, donc elle le remplace par un exemplaire en argile. En utilisant le rituel d’embaumement conçu par Toth et Anubis, combiné avec sa propre magie, elle est capable de le ressusciter. Une fois repris vie, il descend aussitôt dans le royaume des morts, pour assumer son rôle de roi de l’au-delà, mais son esprit continue à rejoindre Isis et Horus régulièrement.

Il y a plusieurs manières pour lire le mythe d’Osiris et beaucoup de couches qui peuvent y être découvertes. Symboliquement, l’assassinat d’Osiris par Seth signifie la victoire du chaos et la violence sur l’harmonie et la justice. Le masculin déséquilibré (Seth) gagne du masculin divin et équilibré (Osiris), mettant en place le masculin déséquilibre comme la nouvelle forme dominante. Osiris ne représente pas uniquement la terre ou le masculin, il représente également l’humanité entière, car dans son rôle de roi d’Égypte il est le père de l’humanité. Quand Seth détruit Osiris, il détruit l’accès de l’humanité au divin, il détruit l’échelle sacrée qui monte dans l’arbre de vie et qui nous permet de monter dans l’arbre des chakras pour libérer nos esprits et nous reconnecter à la conscience divine.

54a3cfaa765e101afafa5b6a0005d3e7La division d’Osiris en 14 pièces représente la division des peuples de la terre par le biais de la langue, les frontières et les cultures et le chaos qui en ensuit. Il représente la création de l’illusion de la distance et la différence qui fait oublier aux humains qu’ils sont tous frères et soeurs, comme Isis et Osiris, et qu’ils proviennent de la même source. Le fait qu’Isis est capable de ressusciter Osiris par contre, nous montre qu’il y a toujours espoir et qu’on peut toujours choisir de laisser l’harmonie prévaloir dans ce monde en lieu du chaos.

L’histoire d’Osiris est une histoire alchimique, c’est un conte de transformation et transmutation. Il est détruit et purifié dans le Nil et la couleur de sa peau est verte, ce qui nous fait penser au vitriol vert, indiquant qu’il a déjà subi la première purification. Il est ensuite rassemblé par Isis, qui souffle de nouveau la vie à l’intérieur de lui, le réanimant avec succès.

En analogie avec l’histoire d’Osiris, nous sommes actuellement dans la phase de purification: nous sommes collectivement en train de déconstruire et détruire tous les comportements et institutions illusoires, nous sommes en train de purifier le chaos en nous-mêmes et dans le monde, en éliminant chaque aspect de notre réalité qui n’est pas aligné avec les lois de l’harmonie et l’abondance. Nous ne sommes pas encore entièrement ressuscités, nous sommes dans une phase de transition dans laquelle certains de nous sont toujours en train de déconstruire pendant que d’autres sont déjà en train de rassembler. Nous existons, mais nous ne sommes pas complets, car nous avons perdu notre étincelle divine.
Si nous acceptons qu’Osiris représente l’humanité et le monde, le mythe nous donne des indications claires sur comment devenir entiers de nouveau. Osiris n’a pas retrouvé son pénis, ce qui veut dire que le masculin n’est pas complet. Cette information nous montre la partie en nous qui a le plus besoin de guérison: notre zone reproductive et nos organes sexuels dans un sens littéral et notre chakra sacré dans un sens plus énergétique, qui est l’endroit dans le corps ou l’énergie primordiale se sépare en polarité féminine et masculine et où la dualité interne est créée.
Comme dans le mythe d’Osiris, nous avons besoin de nous adresser à l’Esprit saint (Isis), pour qu’elle puisse nous aider à réparer et compléter le masculin pour chasser le chaos et harmoniser notre monde. En d’autres mots: ce dont nous faisons l’expérience pour l’instant est un monde dans lequel l’énergie masculine et le masculin sacré sont subjugués et pris en otage par la perversion du féminin et pour harmoniser le masculin excessif nous avons besoin d’accueillir beaucoup plus d’énergie féminine dans le monde.

Seth, le frère méchant d’Osiris, n’est pas nécessairement une force du mal. Il représente une force gigantesque, la puissance du masculin. Il est la puissance qui est nécessaire pour chauffer la terre et faire grandir les cultures, mais cette même puissance solaire pourrait devenir une force de destruction si elle n’était pas équilibrée par la nuit qui apporte fraîcheur et repos. Il est une explosion violente, il peut déplacer des montagnes et s’il est canalisé correctement par un masculin intelligent et harmonieux et équilibré par un féminin qui est aussi présent, sa puissance peut être utilisée pour catalyser des changements puissants.

Les symboles d’Osiris:

  • Djed: un pilier qui représente la colonne vertébrale d’Osiris, symboliquement représentant l’alignement de l’humain au divin, la kundalini qui s’élève à travers nos chakras ou l’axe de la terre. Il représente la descente de l’esprit dans la matière et notre accès au divin comme représentation symbolique de l’échelle.
  • L’Ankh: la croix égyptienne
  • Bâton du berger: représente sa royauté, il était un berger pour son peuple, il guidait en donnant l’exemple
  • Fléau: un outil d’agriculture qui était utilisé pour séparer les graines de leurs cosses. Représente l’importance de l’agriculture, représentation symbolique de l’abondance
  • Atef: Couronne blanche allongée de la Haute-Égypte avec une plume d’autruche à chaque côté. Symbolise sa pureté et son sens de la justice (les plumes d’autruche sont liées à la déesse Maat – la justice) et la vérité.

By | 2016-11-22T22:29:24+00:00 October 24th, 2016|Categories: Inspiration|Tags: , , , , , |0 Comments

About the Author:

Weaving together dreams and inspiration, creating sparks and connections between our inner realms and outer perceptions, connecting body, spirit and soul. The dominant patterns on my path are the voice of the sacred feminine and the quest for harmony and I add colour to my creations by seasoning everything I do with a hint of wonder and a dash of magic.

Leave a Reply